©Luis-Sartori-do-Vale

Danse salle

Portmanteau

23 › 24 mars 2018

Mira Ravald & Luis Sartori do Vale
Festival UP !
7+
55’

Dans l’univers de Portmanteau, la fragilité balance sur le fil tendu d’une équilibriste et entre les balles d’un jongleur. Les corps se glissent sous les intrigantes images projetées sur un grand écran par d’anciens rétroprojecteurs. Dans un temps suspendu, les mouvements des artistes se glissent entre ceux des projections. Au croisement du cirque et des arts visuels, ce monde poétique et déroutant déploie sa grâce nostalgique au son d’une chaleureuse contrebasse.

RESERVATION

NL In het universum van (...)

NL In het universum van Portmanteau probeert kwetsbaarheid zich staande te houden op het strakgespannen koord van een evenwichtskunstenares en tussen de ballen van een jongleur. Lichamen worden geconfronteerd met intrigerende beelden die op een groot scherm worden geprojecteerd door oude overheadprojectoren. In een tijd die lijkt stil te staan, raken de bewegingen van de artiesten verstrengeld met die van de geprojecteerde beelden. Deze poëtische en verwarrende wereld, op het snijpunt van circus en visuele kunst, ontvouwt zijn nostalgische elegantie op de warme tonen van een contrabas.

EN In the world of Portmantea

EN In the world of Portmanteau, fragility balances on a tightrope walker’s wire and in the space between a juggler’s juggling balls. Bodies slide under the intriguing images projected on a large screen using vintage overhead projectors. For a frozen moment in time, the artists’ movements slip between those shown on the projectors. At the frontier between circus and the visual arts, this poetic, startling world expresses its nostalgic grace to the soundtrack of the warm tones of a double bass.

Luis Sartori do Vale s’est formé aux arts visuels à Minas Gerais (Belo Horizonte), au Brésil et au cirque à l’Esac de Bruxelles. Développant ses projets artistiques personnels, il a collaboré avec différentes compagnies comme BabaFish (Anna Nilsson), Hurjaruuth, Archaos, Les 7 Doigts de la Main et participe à la création de la compagnie NUUA, avec le spectacle Lento, présenté au Festival UP ! en 2014. Il a aussi tourné dans plus de 10 pays avec son dernier spectacle Dois, créé à Bruxelles, au Festival UP !, en 2016. Fidèle à notre Biennale, il crée aujourd’hui Portmanteau avec la danseuse et équilibriste finlandaise Mira Ravald.

De Luis Sartori do Vale & Mira Ravald
Avec Luis Sartori do Vale, Mira Ravald, Antonio Alemanno, Jere Mönkkönen
Création sonore Antonio Alemanno
Création lumières Jere Mönkkönen
Costumes Julia Valle

Production : WHS [FI]
Coproduction
Espace Catastrophe, Centre International de Création des Arts du Cirque [BE], Flow Productions / Flow Circus [FI]
Accueil en Résidence : Kone Foundation - Saari Residence [FI], CIRKO, Center for New Circus [FI], Espoo Cultural Centre [FI], Hiljaisuus Festival [FI], La Central del Circ [ES], La Grainerie, Fabrique des Arts du Cirque et de l’Itinérance [FR], Dieselverkstaden [SE], Cirkör LAB [SE], Subtopia [SE]
Soutiens : Arts Promotion Centre Finland [FI], Samuel Huberin Taidesäätiö [FI], Kone Foundation - Saari Residence [FI], CIRKO, Center for New Circus [FI], Espoo Cultural Centre [FI], Hiljaisuus Festival [FI], La Central del Circ [ES], La Grainerie, Fabrique des Arts du Cirque et de l’Itinérance [FR], Dieselverkstaden [SE], Cirkör LAB [SE], Subtopia [SE]

  • Le 23 mars 2018 à 19:00
  • Le 24 mars 2018 à 19:00