Concerts bar Réservation

Reggie Washington

12 mars 2019 • 21:00

Sortie d’album "Vintage New Music"
Jammincolors

Cela fait des années que le bassiste Reggie Washington voulait s’investir dans un projet où il jouerait de la contrebasse. Et bien voilà, c’est fait ... Et avec quelle équipe !
Federico Gonzalez, Fabrice Alleman et E.J. Strickland l’accompagnent sur ce mix de tradition et d’innovation aux combinaisons de jazz, funk, blues et néo-soul.

Reggie Washington a joué un rôle clé dans la révolution du Jazz moderne des années 80 et 90. Il est connu pour ses tournées, ses enregistrements et ses performances avec Steve Coleman, Branford Marsalis, Roy Hargrove, Chico Hamilton, Oliver Lake, Cassandra Wilson, Don Byron, Jean-Paul Bourelly, Lester Bowie et Meshell Ndegeocello.

Aujourd’hui, il reste le bassiste préféré de nombreuses grandes stars du jazz et continue de tourner avec Archie Shepp, Jacques Schwarz-Bart, Lisa Simone, Mike Clark, Regina Carter, Robin Mc Kelle et la diva du gospel Liz McComb.
Lorsqu‘on lui demande de souligner ce qui est important dans ce nouvel album, Reggie répond : "Continuer à être libre dans ma musique et à m’exprimer avec des musiciens créatifs ! Je veux que mon quartet prenne du plaisir pour que le public entende le son que le bonheur produit. »

Après son projet "Rainbow Shadow" (hommage à Jef Lee Johnson), Reggie redécouvre avec un bonheur immense les harmoniques, les vibrations, les nuances et le ronflement des quatre cordes de « sa » basse acoustique. Et il partage ce bonheur avec trois musiciens d’exception.
Tout d’abord, le fantastique claviériste Federico Gonzalez Peña révélé par la bassiste Meshell Ndegéocello. Federico a joué avec Marcus Miller, Grégoire Maret, Cassandra Wilson et est actuellement en tournée avec le batteur Chris Dave et le trompettiste Keyon Harrold.
Ensuite, son fidèle complice, le saxophoniste belge Fabrice Alleman, compositeur, improvisateur et mélodiste hors pair dont Reggie adore l’énergie, le lyrisme, la belle sonorité et le swing contagieux.
Enfin, à la batterie, E.J. Strickland, leader d’un quintet acclamé aux USA et en Europe, se nourri d’influences très diverses avec des batteurs comme Elvin Jones, Philly Joe Jones, Roy Haynes, Jimmy Cobb, Tony Williams, Jeff « Tain » Watts ou Brian Blade.

Le répertoire du quartet est un mélange de standards et de classiques du jazz enrichi de morceaux originaux écrits et ré-arrangés pour s’adapter à l’ambiance du groupe. Ce mix de tradition et d’innovation est encore mieux mis en valeur par les subtiles combinaisons de jazz, funk, blues et néo-soul.

A découvrir d’urgence !

Reggie Washington contrebasse & basse électrique / Federico Gonzalez Pena piano, Fender Rhodes, claviers & orgue / Fabrice Alleman saxophones / E.J. Strickland batterie

reggiewashington-official.com jammincolors.com

"Sa contrebasse sonne remarquablement et met magnifiquement en valeur le travail des artistes dont il s’est entouré ... Un CD riche à écouter plusieurs fois pour en apprécier toutes les saveurs." Le Soir

"Un album gorgé de tradition que l’on classera parmi les plus belles réussites du bassiste américain." JazzAround

« Pure Merveille » Jazzques

“Longtemps cantonné au rôle de (sur)homme de l’ombre, le bassiste électrique a pris la tête d’un quartet, sans renier son sens du groove ravageur” Télérama (France)

« Un groove puissant et authentique » La Provence (France)

"Excellent" Jazz FM (UK)