Danse

D Festival

27 janvier › 10 février 2022 

Festival de danse contemporaine

Agostina d’Alessandro / Fanny Brouyaux / Claire Huber / Thi mai Nguyen / Jason Respilieux / Oriane Varak

C’est désormais dès janvier que le D Festival prendra ses quartiers.
Une 10ème édition qui renoue avec la Balsamine, clin d’oeil aux origines. En partenariat avec le Senghor et le Garage 29. Un coup d’oeil au pouls de la danse contemporaine bruxelloise.

FORMLESS MIRROR (SHE WHO REVEALS)

La chorégraphe argentine Agostina d’Alessandro questionne la place du masculin face au changement du paradigme patriarcal.
Accompagné par un instrument de la Renaissance joué live, le mouvement dansé par Hernan Mancebo Martinez, Samuel Baidoo, Mathias Skole et Iannes Bruylant devient poésie virtuose produisant une danse profonde, sensible et humaine.

PREMISSE

Solo de Thi mai Nguyen, "Prémisse" est un cerveau post-traumatique. Une suite de couleurs perçues de derrière les paupières d‘une femme dont le cerveau reptilien essaie de distinguer à corps battant le mal du bien. Le masculin en elle ou à ses côtés.

WARM

La bruxelloise Fanny Brouyaux, chorégraphe et interprète, travaille sur l’interdépendance humaine et le pouvoir curateur du mouvement. Accompagnée par Sophie Guisset, Florian Vuille et David Séchaud, elle présentera une recherche chorégraphique, performative et scénographique.

AUDREY LUCIE

Oriane Varak - notch company à la Balsamine

Dans un futur proche, la technologie permet de télécharger sa conscience dans une Intelligence Artificielle pour y vivre éternellement. AUDREY LUCIE sera le premier être à entrer dans le SNURB (Soul Negentropic Utility for ReBirth). Avec l’aide de son opérateur ANUBIS, elle se prépare à dire adieu à son corps.

J’EN PRIS LES OISEAUX/ CRIIEZ ORACLE

Jason Respillieux / G.INCUBATOR off au Garage 29

Comment accédons-nous au sensible ? Comment élargir le dialogue de nos perceptions entre elles et avec notre environnement ? Comment « être » en réceptivité active ?
Jason part de la notion de « l’entre », qui situe le milieu. En lui donnant un sens lié à la permaculture, il recherche dans sa démarche artistique des manières de « faire milieu ».

TEASER PREMISSE from Thi-mai Nguyen on Vimeo.