Concerts Théâtre Expos bar salle

Septembre

Archive : Saison 2021-2022

24 août 2021 › 30 septembre 2021

Condensé de la saison à venir !

L’horizon est là, plein de promesses ! Septembre concentre l’essence des mois qui suivront : bouquet interdisciplinaire au parfum de théâtre, de concerts, d’expo-performance.

Dès le 24 août, c’est un rendez-vous pour les enfants qui remettra la machine en route : une fanfare de 4 musiciens désopilants jouera les musiques de films de Disney avec groove, pêche et autodérision. WalDisNerds enflammera la scène avec trombone, banjo, glockenspiel, sousaphone, saxophone ténor et mini-batterie.

Trois doses de théâtre : imprégné tantôt de cirque, tantôt de marionnette et la quintessence du seul en scène.

« L’Homme qui Marche » par les Argonautes est un road movie sur les planches qui évoque le saut d’un homme dans le vide. Un plongeon dans l’oubli, ou plutôt dans l’absence. Un spectacle presque cinématographique entre bluegrass et changement de cap, théâtre physique et dérivés de cirque, ampoules aux pieds et musique classique (31.08 et 1.09).

Choisir de poursuivre ou abandonner, renoncer à incarner la jeune Nina c’est le choix auquel « Tchaïka » doit se résoudre. À travers la douce mélancolie de l’atmosphère et la précision de l’évocation, Tita Iacobelli et Natacha Belova élèvent l’art de la marionnette au rang de bouleversante performance.
Le spectacle a reçu 3 prix au Chili : Meilleur spectacle et Meilleure actrice 2018 (par Círculo de Críticos de Arte de Chile) ainsi que le prix du public pour la Meilleure mise en scène, (Premios Clap) (8 et 9.09).

Angelo Bison revient en Français et en Italien ! avec « Da Solo » de Nicole Malinconi, mis en scène par Lorent Wanson. C’est lui qui nous avait fait renouer avec le public en septembre 2020, frissons en prime.
"Da Solo" est une saisissante réflexion sur l’humanité, le sens même des priorités de la vie, elle parle de cette migration que chacun de nous accomplit dans sa vie pour tenter de savoir qui il est. « Les origines nous ne les traînons pas, nous les inventons au fur et à mesure envers et contre nous ».

Trois soirs en musique sur les rythmes des percussions, de Django et en hommage à une étoile belge.

Du jazz manouche avec le trio Schmitt – Dupont - Iannello. Samson Schmitt signe avec insolence la nouvelle histoire de la guitare manouche. Lyrisme, charme, puissance, inventivité, souplesse. Générosité, qu’il partage avec ses acolytes liégeois Joachim Iannello au violon et Johan Dupont au piano, sous l’œil malicieux de Charlie Chaplin (1.09).

A travers ses 46 ans de voyage dans la musique, Chris Joris crée une symbiose de tous ses amours musicaux : les percussions, le piano, les instruments ethniques, la mélodie, les rythmes et l’improvisation libre (11.09).

Et un concert hommage au violoniste virtuose Jean-Pierre Catoul, à l’occasion des 20 ans de sa disparition ; orchestré par le guitariste Peter Hertmans (18.09).

Cimaises et platines

Nouvelle formule pour les expos : Les arts de scène accompagnent l’artiste plasticien lors de sa soirée d’ouverture. Une autre occasion de croiser publics et artistes, en toute convivialité dans le bar. Et c’est cadeau ! (entrée gratuite).
Arnaud Ghys sera le premier photographe à l’expérimenter avec ses « Portraits in Jazz » qu’il animera avec un DJ set de vinyles tout aussi ‘blue note’ (14.09).

Joëlle Keppenne, directrice
et l’équipe du Marni

  • Le 24 août 2021 à 15:00
  • Le 31 août 2021 à 20:00
  • Le 1er septembre 2021 à 20:00
  • Le 8 septembre 2021 à 20:00
  • Le 9 septembre 2021 à 20:00
  • Le 11 septembre 2021 à 20:00
  • Le 18 septembre 2021 à 20:00
  • Le 28 septembre 2021 à 20:00
  • Le 29 septembre 2021 à 20:00
  • Le 30 septembre 2021 à 20:00